Citations historiques expliquées: « Je vous promets une nouvelle donne pour le peuple américain. » - Livres PDF de FrenchPDF Télécharger livres pdf
Navigation

Citations historiques expliquées: « Je vous promets une nouvelle donne pour le peuple américain. »


« Je vous promets une nouvelle donne pour le peuple américain. » FRANKLIN ROOSEVELT, en 1932

Explication:

Après le krach boursier d’octobre 1929, les États-Unis sombrent dans la dépression. En 1932, le pays compte 12 millions de chômeurs. La production industrielle a été réduite de moitié. Les cours agricoles s’effondrent à cause d’une surproduction massive. Pourtant impuissant, le président républicain Hoover se représente. Les démocrates choisissent pour candidat Franklin Delano Roosevelt, l’énergique gouverneur de l’État de New York. 
« Dans les fermes, dans les grandes métropoles, dans les cités plus petites et dans les villages, conclut-il lors de la convention démocrate du 2 juillet, des millions de nos concitoyens caressent l’espoir que leurs anciens modes de vie et de pensée n’ont pas disparu à jamais. Je vous engage, je m’engage moi-même à une nouvelle donne pour le peuple américain. Ici assemblés, constituons-nous tous en prophètes d’un nouvel ordre de compétence et de courage. C’est plus qu’une campagne politique, c’est un appel aux armes. Aidez-moi, non seulement pour gagner des voix, mais aussi pour gagner cette croisade qui rendra l’Amérique à son propre peuple. » 
Le lendemain, la presse américaine relève à peine les mots « prophètes » et « croisade ». Trop banal. C’est la « nouvelle donne » (New Deal) qui deviendra son slogan de campagne. Il a emprunté l’expression à l’économiste Stuart Chase, qui vient de publier un livre sous ce titre. Largement élu en novembre, Roosevelt parviendra à relancer l’économie américaine et à redonner espoir au pays. Réélu en 1936, en 1940 et en 1944, il reste aux yeux des Américains le plus grand président du XXe siècle, et peut-être de toute leur Histoire. 

Source : Address accepting the presidential nomination at the democratic national convention in Chicago (presidency.ucsb.edu). Stuart Chase, New Deal.

« Il n’y a pas d’amour, il n’y a que des preuves d’amour. »


Share

Poste un commentaire: