100 jours pour ne plus faire de fautes: JOUR 4 Le pluriel des noms et des adjectifs - Livres PDF de FrenchPDF Télécharger livres pdf
Navigation

100 jours pour ne plus faire de fautes: JOUR 4 Le pluriel des noms et des adjectifs

Faire des fautes d’orthographe, construire des phrases à la syntaxe douteuse, utiliser une forme verbale qui n’existe pas sont autant de handicaps qu’il est toujours possible de corriger. Pour cela, il suffit de prendre le temps d’identifier ses lacunes, de réviser les notions oubliées et de s’entraîner. Frenchpdf vous propose chaque jour une faute, sa correction et comment l'éviter dans l'avenir. A raison d’une leçon par jour, vous parviendrez à vous exprimer dans une langue correcte tant à l’écrit qu’à l’oral.

 Le pluriel des noms et des adjectifs

CE QU’IL FAUT SAVOIR
En règle générale, pour former le pluriel d’un nom ou d’un adjectif, on ajoute un s à la forme du singulier.
                un caramel mou                      un album amusant
                de
s caramels mous                  des albums amusants

Cette règle vaut aussi pour les mots issus de langues étrangères,
même s’il est parfois possible de garder le pluriel d’origine (voir
p. 368).
                un anorak des anoraks un agenda des agendas
                un sandwich des sandwichs (ou des sandwiches)
                un whisky des whiskys (ou des whiskies)

Les noms et adjectifs qui se terminent par s, x ou z au singulier
gardent la même forme au pluriel.
                un gaz gris                              un choix heureux
                des gaz gris                             des choix heureux

Là encore, les mots empruntés à d’autres langues suivent cette
règle (les noms anglais en
x peuvent aussi garder leur pluriel en es).
                une merguez des merguez
                un box
des box (ou des boxes)


Sept noms se terminant par -ou prennent un x au pluriel. Ainsi, on écrit: des bijoux, des cailloux, des choux, des genoux, des hibouxdes joujoux et des poux. Les autres noms et adjectifs en -ou prennent un s.
                des clous
                des sujets tabous

La plupart des adjectifs masculins et des noms qui se terminent
par
-al au singulier ont un pluriel en -aux.
                un animal original
                des anim
aux originaux

Bien que le pluriel en -als puisse s’expliquer (emprunts à des langues étrangères, -al faisant partie du radical…), les noms et adjectifs suivants sont considérés comme des exceptions
des avals                 des chacals                              des pals
des bals                   des étals                                  des récitals
banals fatals           des festivals                             des régals
bancals                    des finals                                 des trials
des cals                   natals                                     des vals
des carnavals          navals
des cérémonials      natals

    les festivals de l’été
               les combat
s navals
 Le pluriel vaux s’emploie seulement dans l’expression par monts
et par vaux
.
On trouve les deux pluriels (-als ou -aux) pour:
idéal (adjectif ou nom);
– et les adjectifs suivants:
austral, boréal, causal, choral, final, glacial,
           marial, pascal
et tonal.
                     des vents glacials ou des vents glaciaux
De même quelques noms en -ail ont un pluriel en -aux. Parmi les
plus courants, on trouve:
des baux, des coraux, des émaux, des
soupiraux, des travaux, des vantaux, des vitraux
. Les autres noms
prennent un
s.
                             des détails des épouvantails
La plupart des noms et des adjectifs qui se terminent au singulier
par
-au, -eau ou -eu prennent un x au pluriel.
                des noyaux des moyeux
                de beaux châteaux

Mais on écrit avec s:
– les noms
des landaus, des sarraus, des émeus, des lieus (poisson),
   des pneus;
– les adjectifs
bleus (employé également comme nom) et feus («dé-
funt»).
                nos feus parents
Lorsqu’ils sont écrits en un seul mot, les noms composés suivent
les mêmes règles pour leur formation du pluriel que les mots simples.
                un bonjour (= bon + jour) des bonjours
                un portemanteau (= porte + manteau)
des portemanteaux
Cependant, dans monsieur, madame, mademoiselle, monseigneur,
bonhomme
et gentilhomme, chacun des éléments qui les composent
prend la marque du pluriel dans la langue courante.
                messieurs mesdames mesdemoiselles messeigneurs
                bonshommes
 gentilshommes
 Pour bonshommes ([bO~zOm]) et gentilshommes ([ZA~tizOm]), on fait entendre la liaison entre l’adjectif au pluriel et hommes.

AVEZ-VOUS TOUT COMPRIS ?


Écrivez au pluriel les noms donnés entre parenthèses.

1. Mettez des (éventail).......devant les (soupirail).......2. Les (journal).......(national)........se vendent en kiosque.3. Les (pneu).......du vélo sont faits avec des (boyau).......4. Le sac de (clou).......est tombé dans les (caillou)........
5. Les (flash).........sont interdits durant nos (festival)........

Envoyer nous vos réponses par message ou écrivez les comme un commentaire au dessous ou ici.



Share

Poste un commentaire: