Roman Le Journal d’une femme de chambre PDF + MP3 free download - Livres PDF de FrenchPDF Télécharger livres pdf
Navigation

Roman Le Journal d’une femme de chambre PDF + MP3 free download

Roman Le Journal d’une femme de chambre PDF + MP3



Le Journal d’une femme de chambre
Le Journal d’une femme de chambre
- Titre de livre: Le Journal d’une femme de chambre
- Auteur(s):  Octave Mirbeau
- Niveau: 
- Catégorie(s): Roman
- Collection: Hors collection
- Pages: 376 Pages.
- Taille: 1.42 M.B.
- Edition: Éditions du Boucher - Société Octave Mirbeau
- ISBN: 2-84824-058-X
Ads:

Préface d'OCTAVE MIRBEAU. Mai 1900 Le Journal d’une femme de chambre:

Ce livre que je publie sous ce titre : Le Journal d’une femme de chambre a été véritablement écrit par Mlle Célestine R…, femme de chambre. Une première fois, je fus prié de revoir le manuscrit, de le corriger, d’en récrire quelques parties. Je refusai d’abord, jugeant non sans raison que, tel quel, dans son débraillé, ce journal avait une originalité, une saveur particulière, et que je ne pouvais que le banaliser en « y mettant du mien ». Mais Mlle Célestine R… était fort jolie… Elle insista. Je finis par céder, car je suis homme, après tout…
Je confesse que j’ai eu tort. En faisant ce travail qu’elle me demandait, c’est-à-dire en ajoutant, çà et là, quelques accents à ce livre, j’ai bien peur d’en avoir altéré la grâce un peu corrosive, d’en avoir diminué la force triste, et surtout d’avoir remplacé par de la simple littérature ce qu’il y avait dans ces pages d’émotion et de vie… 
Ceci dit, pour répondre d’avance aux objections que ne manqueront pas de faire certains critiques graves et savants… et combien nobles!…

Le Journal d’une femme de chambre PDF:

Le Journal d’une femme de chambre, qui paraît chez Fasquelle en juillet 1900, est, de loin, l’oeuvre romanesque d’Octave Mirbeau la plus célèbre, la plus souvent rééditée dans de multiples collections de poche, celle qui a été traduite dans le plus grand nombre de langues (plus d’une vingtaine) et qui a donné lieu au plus de commentaires et d’études.
Ads:


Roman Le Journal d’une femme de chambre MP3:

Le Journal d’une femme de chambre MP3
Autre édition de Roman Le Journal d’une femme de chambre :
édition Paris Bibliothèque Charpentier:
  • Pages: 534.
  • Scan par: Toronto.
  • Pour télécharger: Cliquez ici.
édition Paris, E. Fasquelle
  • Pages: 534.
  • Scan par: Michigan.
  • Pour télécharger: Cliquez ici.

à partir Le Journal d’une femme de chambre PDF:

Aujourd’hui, 14 septembre, à trois heures de l’après-midi, par un temps doux, gris et pluvieux, je suis entrée dans ma nouvelle place. C’est la douzième en deux ans. Bien entendu, je ne parle pas des places que j’ai faites durant les années précédentes. Il me serait impossible de les compter. Ah! je puis me vanter que j’en ai vu des intérieurs et des visages, et de sales âmes… Et ça n’est pas fini… À la façon, vraiment extraordinaire, vertigineuse, dont j’ai roulé, ici et là, successivement, de maisons en bureaux et de bureaux en maisons, du Bois de Boulogne à la Bastille, de l’Observatoire à Montmartre, des Ternes aux Gobelins, partout, sans pouvoir jamais me fixer nulle part, faut-il que les maîtres soient difficiles à servir maintenant!… C’est à ne pas croire. 



L’affaire s’est traitée par l’intermédiaire des Petites Annonces du Figaro et sans que je voie Madame. Nous nous sommes écrit des lettres, ç’a été tout : moyen chanceux où l’on a souvent, de part et d’autre, des surprises. Les lettres de Madame sont bien écrites, ça c’est vrai. Mais elles révèlent un caractère tatillon et méticuleux… Ah! il lui en faut des explications et des commentaires, et des pourquoi, et des parce que… Je ne sais si Madame est avare; en tout cas, elle ne se fend guère pour son papier à lettres… Il est acheté au Louvre… Moi qui ne suis pas riche, j’ai plus de coquetterie… J’écris sur du papier parfumé à la peau d’Espagne, du beau papier, tantôt rose, tantôt bleu pâle, que j’ai collectionné chez mes anciennes maîtresses… Il y en a même sur lequel sont gravées des couronnes de comtesse… Ça a dû lui en boucher un coin.

Enfin, me voilà en Normandie, au Mesnil-Roy. La propriété de Madame, qui n’est pas loin du pays, s’appelle Le Prieuré… C’est à peu près tout ce que je sais de l’endroit où, désormais, je vais vivre…
Enjoy..et partagez le Savoir
Share

Poste un commentaire: